2008 (conducteur)

14 Musique « famille heureuse »

Le mariage

Entrées diverses, embrassades. Prune, Adrien F & Jonas amènent trois tabourets. Adrien F amène un coussin

Entrée des mariés (Nicolas et Audrey) par le fond.

Photo 1

Photo 2

À la dernière photo, Audrey & Nicolas passent derrière le groupe.

Cercle qui s’accélère autour des mariés.

Tous sortent. Prune sort un tabouret. Audrey & Nicolas restent en scène, de dos.

chinter la musique.

Audrey & Nicolas se retournent.

Naissance (Audrey & Nicolas, + Blandine)

Nicolas – On est bien, là, non ?

Audrey – Oui, enfin…

Nicolas – Ben si, on est bien. La pièce est claire, bien fraîche, le personnel est sympa. Non, franchement, moi, je trouve qu’on est bien.

Audrey – Ben moi, je trouve que ça pourrait aller mieux…

Nicolas– Oh ! Excuse-moi, mon canard, ce n’est pas ce que je voulais dire.

Audrey – Ce n’est pas grave, mon chéri… elle souffle, puis elle hurle

Nicolas– Qu’est-ce qu’il y a ? Qu’est-ce qui se passe, mon canard ?

Audrey – Il se passe que j’accouche, imbécile !

Nicolas– Allons, ne t’inquiète pas, mon canard, tout va bien se passer.

Audreyelle l’agrippe par le col Et qu’est-ce que tu en sais, toi, hein ? Elle le lâche et se remet à hurler

Nicolas– Du calme, mon canard, il faut te détendre. Souffle, allons, souffle avec moi, mon canard il commence à respirer

Audreyelle se redresse et l’agrippe par le col Toi ! Toi ! Tout ça, c’est de ta faute ! Elle le lâche et se remet à hurler

Arrivée infirmière

Blandinepenchée sur la mère Alors ? Cette fois, on dirait qu’il arrive, ce bébé !

Audreyhurle dans l’oreille de l’infirmière penchée sur elle

Blandineemmène la femme en coulisses Bon, allez, en salle de travail.

Elles sortent. On entend la suite des coulisses. Le père reste en scène.

Blandine – Allez, ce coup-ci, il va falloir pousser. Attention, à la prochaine contraction… 1, 2, 3, poussez !

Audreyhurlement

Blandine – C’est bien. On recommence. Attention, 1, 2, 3, poussez !

Audreyhurlement

Blandine – ça y est, je vois la tête ! Allez, encore ! Ça y est ! La voilà !

Audrey – (…)

Blandine – Allez, dernière fois. 1, 2, 3, poussez !

Audreyhurlement

Blandine – ça y est ! C’est fini !

15 Cris de bébé. Retour Audrey & Blandine avecle bébé. Tout le monde s’approche. Chloé entre avec ses poupées

Tous – Mon Dieu ! Qu’il est vilain ! Enchaîner 15 & 16

Reste 2 tabourets

Ils sortent tous, sauf Chloé, assise par terre

16 Musique « Berceuse boite à musique »

Les poupées

Entrée Prune & Adrien F avec 1 table et 2 tabourets. en se regardant dans les yeux et en se faisant la gueule.

Ils posent la table côté Jardin, sur l’avant.

Sortie Adrien F cour. Entrée Jonas par jardin, se met à table. Prune lui met une serviette

Pendant cette mise en place, Prune appelle Chloé à table plusieurs fois.

Chloé les rejoint à table.

Retour d’Adrien F cour. S’installe à table Chinter musique

Le petit cousin (Prune, Adrien F, Jonas +Chloé)

Adrien F – (il remarque l’enfant) Oh ! Je croyais que c’était le nôtre ! Mais non ! C’est pas le nôtre !

Prune – Non non non !

Adrien F – C’est le petit cousin ! Qu’il est vilain aussi ! Hein ? Il est vilain !

Prune – (riant) Oui, il est pas beau.

Adrien F – Il est plus de ton côté. C’est celui de ta sœur, il est pas beau.

Prune – Eh ! J’y suis pour rien, hein !

Adrien F – Non, mais je dis « il est vilain ». (silence) Mais il répond pas, au moins.

Prune – Oh ! Avec lui, oui, y’a pas de répartie.

Adrien F – Oui, oui, y’a pas de… y’a pas cette…

Prune – Y’a pas cette arrogance.

Adrien F – Oui, et puis il chante, hein, il chante. Je l’ai entendu, ce matin. Chante la chanson que tu chantais ce matin. Que tu chantais ce matin quand t’étais aux cabinets ! C’est quoi ta chanson que tu chantais ? Ce matin ! Que tu chantais !

Prune – Ben si ! Ce matin !

Adrien F – Tu chantais bien, ce matin ?

Jonas – Ben, oui…

Adrien F – Eh ben, chante-la donc ta chanson. Pourquoi tu la chantes pas ?

Jonas – Ben parce que tu me…

Prune – Bon, ben allez, vas-y, chante-la donc, ta chanson des cabinets…

JonasChanson ringarde que les deux adultes trouvent très belle. (Les lacs du Connemara) Ils chantent la fin avec lui.

Adrien F – (les larmes aux yeux) Encore…

JonasDeuxième couplet.

Prune – (très émue) C’est beau, hein ?

Adrien F – (pleurant) Oui. C’est joli… Qu’il est vilain, mais c’est joli…

Prune – (après un temps) C’est dommage qu’il est si vilain parce que, il aurait pu faire une carrière en or.

Adrien F – et au fait, qu’est-ce qu’il fait là ?

Prune – on l’emmène pour les vacances.

Adrien F – ça tombe bien, l’autoradio est cassé. Il chantera dans la voiture.

NOIR

Ils sortent tous. Jonas sort un tabouret

LUMIERE

Entrée Adrien H & Blandine en portant une table et 3 tabourets (fond cour) en se regardant dans les yeux.

Jeu avec nappe blanche. Ils s’installent à table. Adrien H lit le figaro, Blandine se fait les ongles. (vernis)

Entrée MC du même côté

Entrée Margaux, MP & Nicolas (jardin)

Installent toile cirée à carreaux & s’installent

Margaux lit L’Humanité. MP tricote un bonnet.

Le sandwich au boudin (1) (Margaux, MP, Nicolas)

Margaux – Mange ton sandwich ! (silence. Il regarde sa femme) Manman !

MP – Mange-le, ton sandwich…

Margaux – Oh ! Nom de nom de nom de nom !

Nicolas – J’aime pas ça.

MP – On te demande pas d’aimer, on te demande de le manger.

Margaux – T’es au grand air, t’es là, t’es bien, t’es en vacances, t’es bien, t’es en vacances, t’es bien, t’es au grand air, tu pourrais respirer, en profiter, maman te fait des sandwichs…

Nicolas – Mais c’est du boudin !

Margaux – Eh ben, c’est du boudin ! Et alors ? Tu préfèrerais qu’on t’achète de la saucisse allemande, nom de nom ?

Nicolas – Ben oui !

Margaux – Ah ben non alors ! Oh ! Nom de nom de nom de nom !

MP – C’est le hot-dog français !

Margaux – Ben voilà !

Le saumon (1) (Adrien H, Blandine, MC)

Adrien H – Adélaïde, terminez votre repas. Silence. Il regarde sa femme. Marie-Chantal !

Blandine – Allons, Adélaïde, faites un petit effort…

Adrien H Il s’énerve. Saperlotte de saperlotte !

MC – J’aime pas ça !

Blandine – Peu nous chaut que vous appréciiez ou non, Adélaïde ! Il s’agit seulement de vous sustenter.

Adrien H – Je ne vous comprends pas, ma fille. Vous êtes en vacances, à La Baule, au grand air. Votre mère vous a préparé un repas estival…

MC – Mais c’est du saumon !

Adrien H – Et alors ? Saperlotte ! Peut-être auriez-vous préféré de la langouste ?

MC – Ben oui !

Adrien H – Je vous en prie, Adélaïde ! Reprenez-vous, saperlotte !

Blandine – C’est du saumon sauvage ! Pensez à tous ces pauvres gens qui doivent se contenter de saumon d’élevage.

Adrien H – Vous parlez d’or, ma chère.

Le sandwich au boudin (2)

Margaux – Et puis tu vas venir au puy du fou, hein…

Nicolas – Oh non !…

Margaux – Ah ben si ! Ah ben si !

MP – Ben ça, c’est la dernière nouvelle ! Y veut pas venir au puy du fou ! On a déjà réservé les places !

Nicolas – Mais on y va tous les ans !

Margaux – Eh ben ? Et alors ? Justement, c’est parce que c’est bien.

Nicolas – Ben non, c’est toujours pareil !

Margaux –C’est toujours pareil ? Non, des fois ça change, quand même. Des fois, c’est pas les mêmes costumes, des fois, ils les changent, les costumes. Et puis, c’est plus cher, cette année, alors ça change, ça montre bien que ça change. 200 euros. On a acheté les places, avec manman.

Le saumon (2)

Adrien H – Dans deux jours, nous appareillons pour Ibiza.

MC – Oh ! non !…

Adrien H – Mais bien sûr que si !

Blandine – Allons bon ! En voilà encore d’une autre. Elle ne veut pas venir à Ibiza. Mais nous avons déjà loué une propriété.

MC – Mais on y va tous les ans !

Adrien H – Et alors ? Ibiza est l’endroit où il faut être vu. Nous nous y rendons chaque été car c’est la capitale de la jet set. C’est pourquoi c’est si agréable.

MC – Ben non, c’est toujours pareil !

Adrien H – Toujours pareil ? Certes non ! Les propriétés ne sont pas toujours les mêmes. Et puis cette année, le séjour sera beaucoup plus onéreux. Voilà qui prouve bien qu’enfin, le changement est en marche. 20 000 euros la semaine. Votre mère a été séduite par la piste d’hélicoptère.

Le sandwich au boudin (3)

Margaux – Qu’est-ce que tu lis, toi ? (à part) Il pourrait être bien, il pourrait être au grand air, non, faut qu’il lise ! (il regarde le livre) Oscar Wilde. Qui c’est ça, ton Oscar Wilde ? Le portrait de Dorian Gray. (Il réfléchit un instant puis s’énerve) Oscar Wilde, c’est pas lui qu’a eu des affaires de mœurs qu’il était tafiole ? (Il lui met des claques) Il lit des livres de tafiole ! Oh ! Nom de nom de nom de nom ! (Il essaie de se calmer)

MP – (au fils, après un long silence) Finis ton vin !

Margaux – (long silence) Allez à la plage si vous voulez. Moi, je répare les cabinets.

MP – Eh ben, bonjour l’ambiance !

Le saumon (3)

Adrien H – Que lisez-vous là, Adélaïde ? Louis Aragon ? Poésies ? Il réfléchit un instant puis s’énerve. Louis Aragon ? Mais c’est un communiste ! Il lui met des claques. Elle lit des livres de communistes ! Saperlotte ! Mais qu’ai-je fait au ciel pour mériter cela ? Il essaie de se calmer. Long silence.

Blandine – Adélaïde, terminez votre champagne.

Adrien H – Allez à la plage si vous voulez. Moi, je prépare le yacht.

Blandine – Eh bien, bonjour l’ambiance !

La fiancée gothique

Sortie de tous sauf MP qui reste à tricoter. Les tables et les chaises restent en place

Entrée d’Audrey par le fond. Elle vient en avant-scène

Entrée de Jonas qui cherche Audrey. Il s’approche d’elle et lui parle à l’oreille.

17 Musique Marylin Manson pendant que Jonas décrit sa fiancée

Audrey s’effondre

Sortie d’Audrey, soutenue par Jonas.

Chinter musique

MP reste en place.

Entrée de Margaux qui commence à jouer au maton

Entrée par le fond de Chloé (serrure) & Adrien H (clés)

La vocation (Margaux, Chloé, Adrien H)

Adrien H – (très fier) Eh ! Tu vois, manman, tu disais toujours qu’il ferait jamais rien de sa vie, tellement qu’il est vilain… Que son prof principal allait se pendre quand il faudrait lui trouver une orientation… Eh ben, ça y est, il m’a dit qu’il avait une petite vocation : il veut être maton à Fleury Mérogis !

Chloé – (comme si elle parlait à son chienchien) C’est vrai ça? C’est vrai, ça?

Adrien H – Il a eu lui-même l’idée, en plus, c’est même pas moi qui…, c’est lui-même qu’il a eu l’idée !

Chloé – (même jeu) C’est vrai ça? C’est vrai, ça?

Adrien H – Oui, et puis il s’entraîne. Comment tu fais quand tu regardes par l’œilleton ?

Nicolasil montre.

Chloé – (radieuse) ah ben oui, ah ben oui… C’est bien, ça…

Adrien H – Et quand tu fais ta ronde.

L’enfantil montre.

Chloé – Oh, qu’il le fait bien ! Il le fait vraiment très bien !

Adrien H – Un prisonnier qui fait tomber sa gamelle !

L’enfantil montre.

Chloé – Oh ! Attention… Il fait vraiment très peur !

Adrien H – (comme s’il parlait à son chienchien ) J’avais pensé à quelque chose qui va te faire plaisir (bruit de clés), à quelque chose qui va te faire plaisir, pour s’amuser, pour s’entraîner…

Chloé – (comme si elle parlait à son chienchien) Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que c’est ?

Adrien H – (il lui donne le trousseau de clés) Regarde ! (comme s’il parlait à son chienchien) Il n’en avait pas, un trousseau, il n’en avait pas, un trousseau !

Chloé – (comme si elle parlait à son chienchien) Et là, comment il se débrouille avec çà, hein ? Comment il se débrouille avec çà ? (elle lui donne une serrure et une clé)

Adrien H – Ben où t’as trouvé ça ?

L’enfantil joue avec la serrure

Adrien H et Chloé, en chœur – Clic ! Clac ! Clic ! Clac !

Chloé – (changeant de ton) Doucement !

Adrien H – (criant) Bon ! Ça va ! Il va l’enrayer ! (il lui arrache des mains) Il va réussir à l’enrayer !

Chloé – Ca y est ! Il te l’a foutue en l’air ! Il te l’a foutue en l’air !

Adrien H – Bon ! Alors ! Je vais te reboucler dans la chaufferie, ça va pas être long !

Chloé – T’auras de la soupe froide ! Et de l’eau !

L’enfant – (la tête dans les épaules comme s’il allait recevoir une claque)

Adrien H et Chloé en chœur – Non mais !

 

Adrien & Chloé sortent. (jardin)

Le bonnet silencieux

Margaux se tourne vers MP et lui parle. MP a fini de tricoter son bonnet et elle le met sur sa tête.

MP sort, le bonnet sur la tête, suivie de Margaux.

Déménagement de la table côté jardin par les deux Adrien déménageurs

Entrée de Chloé, Nicolas, MC pendant la sortie de Margaux et MP.

« Je pars » Chloé, Nicolas, MC

Nicolas – Il s’est remplumé, quand même, hein ? Par rapport à quand on l’a récupéré, il était tout … (mime la maigreur)

MC – Il a bien repris.

Nicolas – Oh ! la la ! oui ! Il était tout … (même jeu) Faut voir aussi ce qu’il mange !

MC – Oh ! la ! C’est vrai !

Nicolas – C’est incroyable !

MC – C’est un vrai garde-manger !

Nicolas – Ben oui ! Manman, elle est toujours partie à « la ronde des pains ». Des baguettes, des baguettes, des baguettes, des baguettes, des baguettes, des baguettes… Et du Benco ! Il n’y en a plus, de Benco ! Ce matin, j’ai dit : « tiens, il est où, le Benco ? ». Ben, il n’y en avait plus. Plus de Benco !

MC – Et la confiture ? Pareil !

Nicolas – Pareil ! Il n’y en a plus !

MC – Pareil !

Nicolas – C’est vrai ! On dit « Il vaut mieux l’avoir en photo qu’à table », non, parce qu’il est vilain…

MC – Non, vaut mieux pas en photo non plus !

Nicolas – Non, mais bon, on a beau dire, ça coûte quand même !

Chloéchanson : « Mes chers parents, je pars… » Les parents sont de plus en plus tristes, ils se regardent sans comprendre…

Nicolas – (pleurant) Faudra que tu débarrasses ta chambre, alors, si on veut la sous-louer. (temps) On va rester tout vieux, tout seuls. Manman ? Tu vas rester toute vieille, toute seule…

Tous – (sur la musique de Sardou, Nicolas et MC en pleurant) La la la la la ……

Chloé sort, suivie de Nicolas & MC qui pleurnichent ou qui chantonnent.

Super Mario

Entrée Adrien H (mannette de jeu)

18 Musique Mario quand il tombe à genoux

Jeu d’Adrien sur la musique

3 fois « à table » depuis les coulisses (Prune)

Sortie d’Adrien H

chinter musique

Entrée de Prune & Audrey. Elles s‘installent sur la grande table, Audrey au centre.

commencent un repas. Entrée d’Adrien F (cour) qui s’installe.

Audrey regard ping pong

Le divorce (Adrien F, Prune, Audrey + Adrien H)

Adrien F – T’as passé une bonne journée?

Prune – (…)

Adrien F – T’as passé une bonne journée?

Prune – (…)

Adrien F – Pourquoi tu parles pas?

Prune – au fils Passe-moi le sel.

Audrey – Tiens.

Adrien F – Pourquoi tu me regardes pas?

(…)

Adrien F – Arrête de pas me regarder! silence C’est quoi cette ambiance?

Prune – à Audrey T’as fini de faire ton sac? On part après manger.

Adrien F – « on part »?

Prune – Après manger.

Adrien F – Pour aller où?

Prune – Loin de toi!

Adrien F – Mais qu’est-ce que j’ai fait?

Prune – En plus, t’essaie de faire le mariole! T’aurais dû la prévenir que t’avais déjà une femme.

Adrien F – Mais… mais qui ça?… Ah, oui, tu veux parler de… de Lucienne?

Prune – Oui, c’est ça, Lucienne… Elle s’est trouvée bien bête au téléphone, Lucienne, quand elle a compris que c’était ton fils au téléphone, et pas toi. ça l’a coupée dans son élan, Lucienne.

Adrien F – Ecoute, je vais t’expliquer…

Prune – Pas la peine. Lucienne m’a tout raconté.

Adrien F – Qu’est-ce que tu veux que je fasse?

Prune – Rien! T’as qu’à signer les papiers qui sont sur la télé.

Adrien F – C’est quoi?

Prune – Les papiers du divorce.

Adrien F – Comme ça? Directement? Tu veux pas qu’on en parle?

Prune – Non! J’reviendrai pas sur ma décision! au fils Dis adieu à ton père!

Audrey – Non, j’veux pas!

Prune – Tu veux une taloche? Dis adieu à ton père!

Adrien F – Mais comment ça « adieu »?

Prune – Tu l’as bien vu, là?

Adrien F – Ben oui, il est vilain…

Prune – Ben il est vilain, mais c’est la dernière fois que tu le vois. T’as qu’à en faire un plus joli avec ta Lucienne!

Sortie de Prune & Audrey (jardin)

Adrien F – Ben manman?…

Sortie d’Adrien F qui les suit.

Va te rhabiller !

Entrée de Jacques Dumais qui s’assied sur la table

Entrée de MC. Plusieurs passages (bretelle, décolleté, jupe, cheveux, sans raison)

Dernier passage, elle est couverte de la tête aux pieds.

MC & JD sortent fond

La glace au chocolat

19 Musique Love Story

Entrée de Nicolas et Blandine

Ils s’asseyent sur la table (mains, cheveux, lèvres qui s’approchent)

Adrien H dit 2 fois « à table », 3° fois, « glace au chocolat » 20disque rayé

Blandine sort côté cour

Nicolas reste sur la table

Entrée d’Adrien H & Adrien F qui déménagent la table avec Nicolas dessus

Entrée MC & MP côté cour et de Jonas (argent) & Blandine côté jardin.

Recomposition

Jonas : Bonjour …

MP : Bonjour …

Jonas à Blandine: Caca, tu me présentes ?…

Blandine: Chantal, la maman de Célia. Jean-Claude, mon père.

Jonas : Enchanté, Madame.

MP, pétrifiée : Bonjour…

(…)

Jonas, désignant les filles : Elles sont mignonnes, hein ?

MP, les yeux écarquillés : Oui… elles sont mignonnes…

Jonas, Enfin, non… je veux dire, elles sont vilaines, mais elles sont gentilles…

MP, Oui… elles sont vilaines…

Jonas : Votre Célia est très sympa…

MP : Votre Caca aussi est très sympa…

Jonas : Ah, Caca ! Ma Camille… La quille de mon bateau de pauvre divorcé à la dérive. La vanille de mon gâteau un peu trop sec les soirs d’hiver…

MP : C’est beau… On dirait du Michel Sardou…

21 Musique « la vie en rose » (fond sonore)

MC, à Blandine : Qu’est-ce qu’ils sont ringards !

Blandine, à MC : Ouais, ça craint !

MC, à Blandine : Bon, allez ! Demande !

Blandine Au fait, papa,… ça t’embêterait si je dormais cette nuit chez Célia?

Jonas,distrait : Oui… D’accord…

Blandine: Je pourrais même rester tout le week-end jusqu’à lundi… Papa? Tu as compris ?…

Jonas: Oui, oui ! Comme tu voudras…

Blandine: Comme ça tu pourras regarder ton match tranquille …

(…)

Blandine avec ton maillot de Zidane…

(…)

Blandine et inviter Robert…

(…)

Blandine et boire plein de bières…

Jonas : Oui ma Caca…

MC, Oh, maman !

(…)

MC Tu atterris ?

(…)

MC T’es montée trop haut, là !

MP, J’arrive, j’arrive…

Blandine & MC: ???

Jonas, se ressaisissant sort un billet de sa poche: Tiens, Caca! Allez au ciné, au resto, faites ce que vous voulez, amusez- vous…

Blandine : ???

MC: Maman, tu es d’accord ?

MP: Oui… Oui… Va, ma chérie…

MC : Maman, tu te drogues?

MP : Oui, ma chérie… Allez, va t’amuser…

MC: entraînant Blandine : Allez, viens vite avant qu’ils changent d’avis !

Comme elles sortent, Jonas et MP se prennent par la main… Mais, Blandine et MC reviennent…

Blandine : Au fait papa !

MC : Au fait maman !

Les 2 parents sortent sur la musique, par le fond.

Chinter quand ils sont sont sortis

Les 2 filles viennent au centre. Long silence.

MC: j’ai l’impression que tu viens de récupérer une belle-mère!

Blandine : c’est pas vrai! C’est la troisième en sept ans!

MC: ben, ce qui est bien, c’est que ça nous fera deux fois plus de cadeaux, parce que le nouveau, faut qu’il se fasse adopter…

Blandine : oui, ou deux fois plus de taloches, parce que le nouveau, faut qu’il se fasse respecter…

(…)

MC Et puis à tous les coups, ils vont nous faire un petit frère…

(…)

Blandine J’espère qu’il sera pas trop vilain!

Noir.

applaudissements

22 Musique « Eh Toto » pendant le noir

Image finale : mon dieu qu’il est joli !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s